Info:
– conférence –
série « les rendez-vous bio : agriculture de proximité et transition »

 

Biotransformation des « déchets » en ressources : l’application de la grande sagesse de la Mère Nature pour la production durable des aliments

 

par Grant Vandenberg

 
Les préoccupations environnementales sont de plus en plus présentes dans le secteur agroalimentaire. On assiste, d’une part, à une demande accrue d’aliments de bonne qualité et cultivés dans des systèmes qui respectent des normes environnementales de plus en plus contraignantes. D’autre part, l’industrie agroalimentaire se doit de mieux gérer les matières organiques résiduelles issues de la production des aliments. Face à ces deux défis, nous proposons de coupler deux approches que sont l’aquaponie et le surcyclage des matières organiques résiduelles par la production en masse d’insectes. L’aquaponie est une production agricole intégrée qui associe l’élevage de poissons en système recirculé et une culture de végétaux hors sol. Les excréments (effluents et boues) des poissons (riches en nutriments) sont alors utilisés comme engrais direct pour des plantes. La bioconversion des matières organiques résiduelles par des larves d’insectes permet quant à elle de s’attaquer au gaspillage alimentaire en produisant des aliments de qualité à forte valeur marchande. Cette présentation introduira ces deux approches et comment celles-ci permettraient de valoriser au mieux des ressources autrefois négligées et ce, de façon éco-responsable et durable.
 

À propos du conférencier

Dr Grant Vandenberg a une formation en physiologie et nutrition animale. Il a fait ses études à l’Université de Guelph, reçoit son baccalauréat en sciences animales et une maîtrise en physiologie de poissons et de l’aquaculture. En 1998, il s’installe à Québec pour poursuivre ses études de doctorat à l’Université. En 2003, Dr Vandenberg reçoit une chaire industrielle CRSNG pour le développement durable de l’aquaculture au Dep. des sciences animales, à l’Université Laval; ses activités de recherche portent sur des approches nutritionnelles pour minimiser l’impact environnemental de la production de poissons. Depuis 6 ans, son laboratoire travaille pour développer l’utilisation des larves d’insectes pour effectuer le surcyclage des matières organiques résiduelles, comme approche alternative à valoriser les déchets organiques, et développer des ingrédients novateurs et de haute valeur marchande pour le secteur de l’alimentation animale.

Info:
Salle : Le Cercle
date : 8 mars 2020
heure : 13:00
durée : 45 minutes