CONFÉRENCES

- les rendez-vous bio : agriculture de proximité et transition -

samedi 7 mars

par Xavier Desmeules

 
La demande des consommateurs pour des aliments biologiques est en forte croissance depuis 2007. Par ailleurs, la première année de démarrage d’une entreprise agricole biologique est une étape cruciale pour les jeunes entreprises. Les entrepreneurs qui sont accompagnées dans un processus de mentorat d’affaires et de formation augmentent alors leurs chances de succès. C’est dans ce contexte que le projet du Camp d’entraînement agricole de la Capitale-Nationale et de la Ville de Lévis (Camp) a débuté afin de favoriser la relève agricole. Le Camp permet d’accompagner des apprentis-maraichers par le biais d’un processus d’incubation afin de les aider dans leur démarrage d’entreprise en régie biologique. Dans le cadre de leur première expérience de mise en marché à l’été 2020, les apprentis-maraichers auront l’occasion de fournir les citoyens intéressés à acheter des aliments frais et locaux. Cette présentation permettra de vous présenter ce nouveau concept et un résumé de la formule 2020 du Camp.

par Dominique Dumas

 
Dominique Dumas et Frédéric Lebel, deux diplômés de McGill en agriculture et environnement, pratiquent une agriculture regénératrice. Grâce à leur troupeau de bovins, qu’ils déplacent fréquemment, ils ont converti des champs de maïs pour en faire des agro-écosystemes productifs et durables. Parmi leurs objectifs : redonner vie au sol et avoir un élevage carboneutre.

par Dominic Lamontagne

 
Quelles sont les lois qui régissent l’agriculture au Québec et quel impact ont-elles eu sur notre manière de faire les choses? Qu’est-ce que l’agriculture vivrière et pourquoi Dominic Lamontagne la considère-t-il comme la seule capable de nous nourrir convenablement? De la ferme impossible à la ferme de tous les possibles, l’artisan fermier vous invite à venir découvrir et célébrer la grande beauté de la petite échelle.

auteur de L’artisan fermier
et de La ferme impossible

 

À propos de l’auteur

Après avoir tenu un bistrot à Montréal, Dominic Lamontagne s’est installé avec sa famille à Sainte-Lucie-des-Laurentides pour y bâtir une petite ferme de production vivrière. Il prêche par l’exemple en donnant des ateliers pratiques à la ferme et milite pour un assouplissement des lois qui régissent l’agriculture artisanale. Il fait la promotion de l’autonomie alimentaire et de la gastronomie responsable par le biais de son site En pleine gueule.

par Caroline Poirier

 
La Coopérative pour l’agriculture de proximité écologique (CAPÉ) regroupe plus de 300 membres. Cette coopérative de producteurs valorise l’implication de ses membres pour offrir des services variés qui répondent à leurs besoins. En plus des achats collectifs, des activités de formation et réseautage, de la mise en marché coopérative, du Réseau des fermiers de famille, la CAPÉ représente politiquement les intérêts du secteur biologique en circuits courts.

dimanche 8 mars

par Jonathan Roy

 
Topo sur le BIO : définition de l’agriculture biologique, l’historique du secteur biologique québécois, le développement des marchés bio dans le monde, aux États-Unis, au Canada et au Québec, un portrait du secteur bio au Québec, l’encadrement réglementaire, les appuis financiers au secteur biologique, des exemples concrets de méthodes, techniques et technologies utilisés au Québec en production biologique et finalement un survol des différents secteurs (produits de l’érable, produits laitiers, viandes, grains, fruits et légumes).

par Grant Vandenberg

 
Les préoccupations environnementales sont de plus en plus présentes dans le secteur agroalimentaire. On assiste, d’une part, à une demande accrue d’aliments de bonne qualité et cultivés dans des systèmes qui respectent des normes environnementales de plus en plus contraignantes. D’autre part, l’industrie agroalimentaire se doit de mieux gérer les matières organiques résiduelles issues de la production des aliments. Face à ces deux défis, nous proposons de coupler deux approches que sont l’aquaponie et le surcyclage des matières organiques résiduelles par la production en masse d’insectes.

par Alexandre Guérin

 
Cette présentation tracera une historique de la forêt du sud du Québec en lien avec les arbres à noix. Seront aussi abordées les particularités et les principales variétés d’arbres et arbustes que vous pourriez croiser. Finalement, il sera aussi question de la préparation et du conditionnent des noix.

Partenaires majeurs

logo-MAPAQ-RVB-200x300-2

Avec la complicité bienveillante de